Le calendrier et les dates des concours

de la fonction publique 2016-2017

(accès gratuit sans inscription)

 
 

114 visiteurs en ce moment

 

Témoignages

Céline, 26 ans, adjointe technique au (...)

Je m’appelle Céline, je suis adjoint technique 1ère classe, concours que j’ai passé en voyant un concours d’adjoint technique organisé par le Centre de (...)

Rubrique en partenariat avec BFM Lire la suite
 
 
Consulter la page Facebook de Vocation Service Public

Suivez toute l'actualité des recrutements et de l'emploi dans le service public

J'y vais !

 
 
>> Plus d'actus
 
 
 
 
Accueil > Candidats, lauréats, fonctionnaires... Partageons nos expériences (...)

 

Candidats, lauréats, fonctionnaires... Partageons nos expériences !

Choisir le service public n’est pas un choix anodin, même s’il s’agit parfois d’un concours de circonstances !

Voici une galerie de portraits de candidats, lauréats et fonctionnaires en poste, membres ou simples utilisateurs du Forum Cap Public et issus de formations très variées, qui témoignent de leur parcours et de leur engagement personnel.
Rejoignez cette communauté de partage !

Cette rubrique est parrainée
par la
Banque Française Mutualiste

- Rédacteur territorial, Attaché, Bibliothécaire, Technicien territorial, Agent de maîtrise, Officier de police nationale, Sapeur-pompiers professionnels, Assistant socio-éducatif...
Consultez aussi nos 60 fiches-métiers détaillées

 

Zoom
sur…

Aline, 34 ans, sapeur-pompier professionnel en centre de traitement de l’alerte


Depuis le collège, je souhaitais devenir sapeur-pompier. C’est donc tout naturellement que je deviens pompier volontaire à l’âge de 16 ans. Après une licence professionnelle « sécurité et prévention » (pas obligatoire pour le concours), je suis entrée comme volontaire civil au sein du Service départemental d’incendie de secours de mon département, ce qui m’a permis de profiter de l’expérience de mes ainés pour le concours.

En 2004, je réussis le concours de sapeur-pompier professionnel. En ce qui concerne le sport et les épreuves écrites, il suffit de s’entrainer. Pour l’oral, plus difficile, j’ai pu bénéficier de l’aide d’un de mes supérieurs qui m’a fait passer plusieurs oraux blancs.

Ensuite il faut postuler dans différents départements pour obtenir un nouvel entretien et intégrer une formation de 16 semaines que je commence en avril 2005. Sport, théorie, pratique : formation intense, fatigante mais très enrichissante à tout point de vue. J’appréhendais un peu mon intégration, étant la seule femme parmi 12 stagiaires. Mes craintes ont vite été effacées car nous étions tous solidaires : les plus forts physiquement aidaient les plus faibles et idem en ce qui concerne la partie théorique.

En juin j’obtenais mon 1er poste en caserne où je suis restée 4 ans. Je travaille aujourd’hui au centre de traitement de l’alerte, ce qui me permet d’allier vie professionnelle et personnelle tout en envisageant mon retour dans un centre de secours plus ou moins prochainement.

Un conseil aux futurs postulants ? Du travail pour le concours et de la persévérance pour l’obtention d’un poste. Il ne faut pas hésiter non plus à multiplier les expériences (pompier volontaire, emploi d’avenir chez les sapeurs-pompiers, Sécurité civile…) pour se donner un maximum de chances lors des entretiens.


Liens utiles :

- Et vous, pour quel métier public êtes-vous fait ? La réponse avec notre test exclusif et gratuit.

- Vous aussi, vous êtes candidat, lauréat, ou fonctionnaire en poste, et vous souhaitez partager votre expérience, cliquez ici pour laisser votre témoignage.

- Suivez toute l’actualité des recrutements des métiers de la fonction publique
sur la page Facebook de Vocation Service Public.

 


 
Publirédactionnel BFM

Emma, 49 ans, bibliothécaire

Publi-rédactionnel


Tous les jours, je prends plaisir à orienter les publics pour leur faire découvrir de nouveaux auteurs et artistes, cela permet de créer du lien social. En effet, le développement du numérique nous permet de disposer de supports divers et variés. J’ai vraiment un métier enrichissant basé sur l’échange.

Ces valeurs, je les partage avec ma banque : la Banque Française Mutualiste. Créée par les mutuelles de la Fonction publique pour les agents du secteur public, la BFM propose une offre bancaire attractive, adaptée à mes besoins, dans le respect de ses valeurs mutualistes.

La BFM me sensibilise aux risques d’endettement ! Elle met à disposition sur son site internet des fiches pratiques sur la prévention financière. J’ai trouvé des conseils pour m’accompagner dans mes achats et mes paiements en ligne. Désormais, je suis plus vigilante dans mon parcours d’achat sur les sites de e-commerce.

Mais plus encore, la BFM est un acteur engagé dans la promotion d’initiatives citoyennes et solidaires.
Via sa Fondation, créée en 2014, elle accorde régulièrement son soutien à des associations reconnues d’utilité publique.

Je sais que je peux toujours compter sur elle !

 
Haut de la page
 
 
Le site en quelques raccourcis