Adjoint administratif : fiche métier

Adjoint administratif : fiche métier

Fonction publique territoriale, État, hospitalière
Catégorie C
Secteur : administratif
Métiers associés : agent de bureau, secrétaire, rédacteur.

Adjoints administratifs : tendances de recrutement

Les adjoints administratifs représentent le plus fort contingent d’agents dans les trois fonctions publiques, mais le taux de recrutement a fortement baissé ces dernières années. Avec les départs en retraite à venir, la demande devrait être en très forte progression jusqu’en 2018.

Les profils de recrutement ont changé. Les employeurs recherchent des personnes possédant une qualification (le plus souvent en comptabilité, informatique, bureautique). Une nouvelle voie d’accès se développe pour les jeunes : l’alternance, permettant d’acquérir à la fois une formation et un métier.

La profession d’adjoint administratif

Les missions des adjoints administratifs sont innombrables et varient en fonction de la définition du poste.

D’après les textes, les adjoints administratifs « sont affectés à des tâches administratives d’exécution. Ils peuvent être chargés d’effectuer divers travaux de bureautique, être affectés à l’utilisation des matériels de télécommunication, être chargés d’effectuer des enquêtes administratives et d’établir des rapports nécessaires à l’instruction de dossiers, être chargés de placer les usagers d’emplacements publics, de calculer et de percevoir le montant des redevances exigibles de ces usagers ».

Les agents administratifs effectuent des missions d’accueil, de classement, de comptabilité, de gestion de planning, de standard téléphonique, de saisie informatique, de préparation de dossiers, de recherche documentaire, d’encaissement en régie, de préparation de dossiers, de commandes d’appels d’offre, mais aussi d’encadrement (adjoints principaux) d’équipes réduites, etc.

Tous les services publics sont concernés : préfectures, ministères, directions locales, agences publiques, établissements de formations, ambassades, communes, syndicats intercommunaux, départements, régions, police nationale, rectorats, etc.

Devenir adjoint administratif : qualités requises

Le travail de bureau, quelquefois répétitif, demande de la patience et de la concentration. Il est également nécessaire de travailler dans une relation hiérarchique au sein d’une équipe. Pour évoluer dans la profession et les grades, il faut envisager très tôt de suivre des formations et d’acquérir des connaissances spécialisées.

Le concours d’adjoint administratif

Les informations relatives aux épreuves se trouvent dans la fiche Adjoint administratif : réussir le concours 2016-2017.

Devenir adjoint administratif : après le concours

Rémunération

Le traitement mensuel net est de 1 300 € en début de carrière et de 1 900 € en fin de carrière. Des primes complètent souvent ces rémunérations selon la technicité des postes.

Évolution de carrière

De nombreuses possibilités d’évolution sont offertes grâce aux changements de service. Dans la fonction publique territoriale, la multiplicité des employeurs permet d’évoluer assez facilement d’un échelon à un autre.

L’adjoint peut assurer les responsabilités de régisseur de recettes ou encadrer plusieurs agents.

La promotion et les concours internes permettent de gravir les échelons : adjoint administratif de 1re classe, adjoint administratif principal de 2e classe, adjoint administratif principal de 1re classe. Le grade de rédacteur est accessible par les concours internes.