Cette rubrique est parrainée par la Banque Française Mutualiste

Alexandra, 35 ans, assistante de direction au ministère de l’Intérieur et candidate au concours de secrétaire administratif

 Alexandra, 35 ans, assistante de direction au ministère de l'Intérieur et candidate au concours de secrétaire administratif

Je suis actuellement assistante de direction au ministère de l’Intérieur depuis septembre 2010, mais assistante depuis presque 10 ans avec un parcours assez atypique.

J’ai débuté comme animatrice en centre de loisirs parce qu’à l’époque, c’était pour moi une opportunité d’avoir un travail sécurisant. Ayant de l’ambition, j’ai attendu ma titularisation et j’ai postulé dans un autre service en tant qu’assistante de direction RH. J’y suis restée 5 ans et c’est là que j’ai découvert ce métier et appris ce que je sais aujourd’hui. J’y ai acquis l’expérience et les compétences d’une assistante, notamment pour travailler sous la pression et souvent dans l’urgence.

Mais au bout de 5 ans, j’ai eu envie de faire autre chose, quelque chose de plus ambitieux, avec des responsabilités supérieures. J’ai donc envoyé ma candidature spontanée au rectorat pour devenir conseiller principal d’éducation. J’ai été retenue et ai exercé pendant une année.

Le fait de pouvoir manager une équipe et être médiateur des parents/élèves/enseignants/ direction m’a fait réaliser qu’être chef de service et acteur principal dans la vie du lycée comportait de nombreuses responsabilités. Une expérience vraiment enrichissante.

Malheureusement après cette année de disponibilité, le remplacement a pris fin, et j’ai été obligée de retourner dans mon administration d’origine.

Désormais, je ne pouvais plus me contenter d’un simple poste sans réelles responsabilités. C’est pourquoi j’ai cherché un emploi correspondant à mon grade, mais d’un niveau supérieur.

J’ai donc trouvé le poste où je suis actuellement, et qui est très intéressant. En janvier dernier j’y ai été intégrée. Je me suis également lancée dans la préparation au concours de secrétaire administratif, avec tous ces devoirs à rendre et ces révisions sur la culture administrative. Travail très laborieux.

J’ai donc passé le concours de SA l’an dernier, que j’ai raté d’ailleurs, quelle déception ! Tout cela pour rien ? Je me suis reprise en main et ai décidé de préparer le concours des IRA. Même préparation : devoirs et révisions !! On reçoit ses notes, et 1er devoir : 5/20. Oups ! J’ai raté quelque chose ?! Puis, à force de persévérance et de travail, les notes s’améliorent…

Entre temps, j’ai passé un nouveau concours de SA, et là, pour la première fois, j’étais admissible. Alors là, je ne vous raconte pas le stress qui m’a envahie jusqu’à la fin des oraux ! C’est horrible, je révise encore et encore, je cherche des témoignages de personnes qui ont passé les oraux sur des forums sans rien trouver de concret. Et puis lorsque c’est mon tour, on me pose des tas de questions, c’est un peu la panique, j’en perds mes mots, et quand je sors, je me repasse l’oral et me dis que j’aurai dû dire ci et ça… Bon, de toute façon c’est terminé, on verra bien.

Puis les résultats tombent et c’est la déception, il me manque 0.25 points pour être sur la liste complémentaire… À cet instant, je me dis que je ne repasserai plus rien, les concours c’est fini pour moi.

Mais quelques jours plus tard, la déception « digérée », la raison reprend le dessus et je me dis que je recommencerai jusqu’à ce que je l’aie !!!


- Vous souhaitez devenir secrétaire administratif ? Consultez notre fiche-métier.

- Pour connaître les dates d’inscription au concours, consultez gratuitement et sans inscription notre calendrier.

Vous aussi, partagez votre expérience et adressez-nous votre témoignage en cliquant ici.