Armée, sept nouveaux centres de recrutement

Armée, sept nouveaux centres de recrutement

Lors de son déplacement à Alençon, le 27 avril, le Président de la République a annoncé la création de sept centres du Service Militaire Volontaire (SVM) ainsi qu’un nouveau dispositif d’insertion professionnelle pour les jeunes en grande difficulté.

Début 2016, trois centres seront créés, à Montigny-lès-Metz (Moselle), Brétigny-sur-Orge (Essonne) et dans le sud de la France dès janvier 2016 pour accueillir 1000 jeunes.

Cette annonce clôt le débat naissant sur le retour à une forme de service militaire mais en développant la notion de volontariat. Ces centres du Service Militaire Volontaire devraient permettre l’accueil de plus de 2 000 nouvelles recrues de 18 à 25 ans, "sans sélection" selon François Hollande. "Les jeunes orientés par Pôle Emploi, les missions locales, seront orientés vers ces établissements" et pourront suivre une formation civique, une remise à niveau scolaire et une formation professionnelle en partenariat avec des entreprises publiques. La durée d’engagement de ce nouveau SMV sera de 6 à 12 mois.

La création du SMV amorce un changement de politique dans la gestion des armées. Après plusieurs années de coupe dans les effectifs, le Gouvernement semble prêt à renoncer au prochain plan qui devait supprimer 34 000 postes jusqu’en 2020.