Assistant territorial de conservation du patrimoine et des bibliothèques : fiche métier

Assistant territorial de conservation du patrimoine et des bibliothèques : fiche métier

Fonction publique territoriale (FPT), Catégorie B, Secteur culturel, Métiers associés : magasinier des bibliothèques, bibliothécaire, documentaliste, archiviste, responsable de médiathèque

Assistants territoriaux de conservation du patrimoine et des bibliothèques : tendance de recrutement

Les concours sont organisés en moyenne tous les deux ans par les centres de gestion. Après une baisse des recrutements jusqu’en 2010, la demande reprend en partie grâce aux départs en retraite, mais surtout à l’augmentation considérable de l’offre culturelle des communes et au développement des musées locaux.

La tendance, qui touche tous les postes du secteur (adjoint, bibliothécaire, conservateur) devrait se poursuivre dans les années à venir avec environ 300 nouveaux postes disponibles chaque année.

La profession d’assistant territorial de conservation du patrimoine et des bibliothèques

Il s’agit d’abord d’un métier d’intérieur, de bureau et de classement à dominante culturelle, historique et patrimoniale. Le métier offre quatre spécialités :

  • musée,
  • bibliothèque,
  • archives,
  • documentation.

Si les archivistes sont peu en contact avec le public, ce n’est pas le cas des trois autres spécialités qui participent au développement d’actions culturelles et éducatives.

Ils sont intégrés à une équipe qui gère les orientations et le quotidien de l’établissement : mise en valeur des fonds, conservation des collections, recherche documentaire, accès du public, promotion, développement et mise en œuvre des projets culturels. Dans les bibliothèques, ils participent à la promotion de la lecture publique.

Les assistants peuvent diriger et contrôler des agents de catégorie C et se voir confier la direction de services ou d’établissements de petite taille.

Devenir assistant territorial de conservation du patrimoine et des bibliothèques : qualités requises

Le travail de bureau et de classement, quelquefois répétitif, demande de la patience et de la concentration. La dimension culturelle reste prépondérante et le goût des livres, du patrimoine et de l’histoire indispensable.

Les missions sont également très proches du public. Le sens du contact et les capacités pédagogiques sont donc nécessaires.

Le concours d’assistant territorial de conservation du patrimoine et des bibliothèques

Les informations sur les épreuves sont disponibles dans la fiche Assistant territorial de conservation du patrimoine et des bibliothèques : réussir le concours 2016-2017.

Devenir assistant territorial de conservation du patrimoine et des bibliothèques : après le concours

Rémunération

Le début de carrière s’effectue à l’indice 312 et le dernier échelon (hors classe) à l’indice 514 pour des traitements bruts mensuels hors prime de 1 445 à 2 380 €.

Évolution de carrière

Trois grades constituent la carrière des assistants territoriaux de conservation du patrimoine et des bibliothèques :

  • Assistant de conservation principal de 2e classe comprenant 13 échelons.
  • Assistant de conservation principal de 1re classe comprenant 8 échelons.
  • Assistant de conservation principal hors classe comprenant 7 échelons.

Un concours professionnel permet d’accéder au grade supérieur d’assistant territorial QUALIFIÉ de conservation du patrimoine et des bibliothèques.

Les concours internes donnent accès aux concours de bibliothécaire puis de conservateur.


Plus d’infos :

- Centres de gestion, liste et information sur les concours

- Suivez toute l’actualité des recrutements des métiers de la Fonction publique sur la page Facebook de Vocation Service Public.