Cette rubrique est parrainée par la Banque Française Mutualiste

Cécile, 46 ans, conseillère en insertion promue rédacteur chef sur examen professionnel

Cécile, 46 ans, conseillère en insertion promue rédacteur chef sur examen professionnel

C’est en cherchant à travailler dans le domaine de l’insertion professionnelle que j’ai eu l’opportunité d’intégrer la Fonction publique. Après maintes réflexions sur mon avenir dans le privé, j’ai décidé de faire un bilan de compétences qui a confirmé ma nouvelle orientation. J’ai réalisé des stages durant ma reconversion, et notamment un dans une commune, qui par la suite, a transféré sa compétence emploi à une communauté d’agglomération.

Un an après mon intégration dans le service développement économique et emploi, en tant que stagiaire, j’ai été titularisée en catégorie C.

J’ai tenté le concours de rédacteur (Cat. B) pour avoir un aperçu d’un concours de la Fonction publique. J’ai été surprise de voir que les épreuves n’avaient aucun rapport avec le métier que j’exerçais, alors je me suis plongée dans les livres de préparation pour mieux m’imprégner de la culture de la Fonction publique.

Cela n’a pas été sans peine, car je n’avais que peu d’expérience du public. Et je peux vous dire qu’en sortant des épreuves vous êtes incapable d’évaluer votre examen, oral ou écrit. Vous rentrez chez vous avec autant de doutes que le matin des épreuves. Pour ce concours, j’ai eu la chance de prendre l’option informatique que je maîtrisais parfaitement, et qui m’a regonflé ma moyenne, parce que question droit public à l’oral… je n’étais vraiment pas en phase avec le jury.

J’ai réussi le concours de rédacteur, mais cela m’a valu de changer de collectivité car celle-ci n’avait pas envisagé ma nomination.

Quelques années plus tard, j’ai décidé de passer l’examen professionnel de rédacteur chef (Cat. B), mais cette fois-ci, avec une préparation à l’appui. C’est une chance de pouvoir en bénéficier. Grâce à cela et un travail personnel, j’ai réussi mon examen professionnel et obtenu ma nomination tout en restant à mon poste.

Bien sûr, le concours d’Attaché (Cat. A) se profile à l’horizon, et je pourrai ainsi me positionner sur des postes d’encadrement, ce qui n’est pas pour me déplaire… mais là il me faudra changer de collectivité car je sais que ma collectivité actuelle n’aura pas de poste à me proposer. Mais le changement et l’évolution ont du bon dans une carrière.


- Et vous, pour quel métier public êtes-vous fait ? La réponse avec notre test exclusif et gratuit.

- Pour intégrer la Fonction publique d’État, territoriale ou hospitalière…
Consultez aussi nos 60 fiches-métiers détaillées.

- Suivez toute l’actualité des recrutements des métiers de la fonction publique
sur la page Facebook de Vocation Service Public.