Collaborateurs parlementaires, les conséquences de la défaite de la gauche au Sénat

Collaborateurs parlementaires, les conséquences de la défaite de la gauche au Sénat

L’Union syndicale des collaborateurs parlementaires du Sénat (Unsa USCP Sénat) s’est émus de la défaite de la gauche lors des dernières élections sénatoriale, le 28 septembre.

Selon le syndicat, elle entraînera une vague de licenciements dans les rangs des collaborateurs d’élus : "Les répercussions des élections sénatoriales ou législatives sont brutales pour cette profession, frappée à chaque fois par une vague de licenciements massifs".

L’Unsa USCP Sénat indique que tous les trois ans, ce sont presque la moitié des effectifs qui sont concernés par le renouvellement d’un tiers de l’assemblée soit environ 500 personnes. En 2011, 245 personnes ont été licenciées sans aucun plan de reclassement.

C’est l’occasion pour le syndicat de demander une modernisation de la gestion des ressources humaines et une reconnaissance du métier de collaborateur d’élu avec l’adoption d’une convention collective.