Administrateur territorial : réussir le concours 2016-2017

Administrateur territorial : réussir le concours 2016-2017

Les informations sur le métier sont présentes dans la fiche Administrateur territorial : fiche métier.

Le concours d’administrateur territorial

Le concours est organisé par le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT).

Il est nécessaire d’être titulaire d’un diplôme de niveau II : licence ou équivalent. En raison de la sélectivité et de la rareté des postes, un master dans l’un des domaines suivants et vivement conseillé : économie, gestion, administration.

Concours externe d’administrateur territorial : épreuves

Épreuves écrites d’admissibilité

1) Une composition portant sur un sujet d’économie. Durée : 5 heures. Coefficient : 4

2) Une composition portant sur un sujet de droit public. Durée : 5 heures. Coefficient : 4

3) Une note de synthèse ayant pour objet de vérifier l’aptitude des candidats à l’analyse d’un dossier soulevant un problème d’organisation ou de gestion rencontré par une collectivité territoriale. Durée : 4 heures. Coefficient 5

4) Une composition portant sur l’évolution générale politique, économique et sociale du monde ainsi que sur le mouvement des idées depuis le milieu du XVIIIe siècle jusqu’à nos jours, devant permettre d’apprécier l’aptitude du candidat à exprimer, sur le sujet proposé, tant une analyse des faits et des événements qu’une interprétation personnelle et argumentée. Durée : 5 heures. Coefficient : 3

5) Une épreuve choisie par le candidat au moment de son inscription parmi les deux épreuves suivantes :

a) Soit une épreuve de langue vivante étrangère choisie parmi les langues suivantes : allemand, anglais, arabe moderne, espagnol, grec moderne, italien, néerlandais, portugais, russe. Cette épreuve consiste en :
- une version et un thème, chacun de 3000 à 3300 signes au maximum ;
- une composition écrite en langue étrangère portant sur une question posée se rapportant aux sujets abordés dans les textes proposés à la traduction, destinée à apprécier la capacité du candidat à exprimer une position critique, structurée et argumentée, sur les sujets abordés dans les textes proposés à la traduction.

b) Soit une composition portant sur l’une des matières suivantes :
- droit des affaires,
- droit civil,
- droit pénal,
- géographie économique et humaine,
- histoire contemporaine,
- science politique et administrative,
- sociologie,
- gestion comptable et financière des entreprises,
- démographie,
- technologies de l’information et de la communication,
- mathématiques,
- statistique. Durée : 5 heures. Coefficient : 2

Seuls peuvent être admis à se présenter aux épreuves orales d’admission les candidats ayant obtenu pour chacune des épreuves écrites une note au moins égale à 5 sur 20.

Épreuves d’admission

1) Un commentaire d’un texte de caractère général ou d’un sujet d’actualité, suivi d’une conversation avec le jury, destinée notamment à apprécier la personnalité et les motivations du candidat, ainsi que son projet professionnel. Préparation : 30 minutes. Durée : 30 minutes. Coefficient : 5

2) Une épreuve orale de langue vivante étrangère comportant la lecture et la traduction, sans dictionnaire, d’un texte suivies d’une conversation, dans l’une des langues étrangères suivantes, au choix du candidat : allemand, anglais, arabe moderne, espagnol, grec moderne, italien, néerlandais, portugais, russe. Préparation : 30 minutes. Durée : 30 minutes. Coefficient : 2

3) Deux interrogations orales portant :

a) sur les finances publiques et l’économie financière. Préparation : 10 minutes. Durée : 30 minutes (10 minutes d’exposé et 20 minutes d’entretien). Coefficient : 1,5

b) sur l’une des deux matières suivantes, au choix du candidat lors de son inscription :
- questions sociales,
- questions relatives à l’Union européenne. Préparation : 10 minutes. Durée : 30 minutes (10 minutes d’exposé et 20 minutes d’entretien). Coefficient : 1,5

4) Une interrogation orale portant sur le droit et la gestion des collectivités locales. Préparation : 30 minutes. Durée : 30 minutes (10 minutes d’exposé et 20 minutes d’entretien). Coefficient : 3

5) Une épreuve orale portant sur les éléments fondamentaux en matière d’organisation informatique, de logiciels de base et de nouvelles technologies de l’information. Préparation : 20 minutes. Durée : 20 minutes (10 minutes d’exposé et 10 minutes d’entretien). Coefficient : 3.

Concours interne d’administrateur territorial : épreuves

Épreuves écrites d’admissibilité

1) Une composition portant sur l’évolution générale politique, économique et sociale du monde ainsi que sur le mouvement des idées depuis le milieu du XVIIIe siècle jusqu’à nos jours, devant permettre d’apprécier l’aptitude du candidat à exprimer, sur le sujet proposé, tant une analyse des faits et des événements qu’une interprétation personnelle et argumentée. Un dossier est mis à la disposition du candidat. Durée : 5 heures. Coefficient : 3

2) Une épreuve écrite de valorisation de l’expérience professionnelle consistant en la résolution d’un cas exposé dans un dossier et portant sur un problème d’organisation ou de gestion rencontré par une collectivité territoriale ou un établissement public local. Durée : 4 heures. Coefficient : 5

3) Une épreuve de note de synthèse, à partir d’un dossier, portant, au choix du candidat, au moment de son inscription, soit sur le droit public, soit sur l’économie. Durée : 5 heures. Coefficient : 3

4) Une note de synthèse, à partir d’un dossier, permettant de vérifier l’aptitude du candidat à faire l’analyse et la synthèse d’un problème et d’apprécier les connaissances acquises ayant trait, au choix du candidat, soit à l’Union européenne, soit aux questions sociales. Durée : 5 heures. Coefficient : 3

Épreuves d’admission

1) Un commentaire d’un texte à caractère général ou d’un sujet d’actualité, suivi d’une conversation avec le jury, destinée notamment à apprécier la personnalité et les motivations du candidat, ainsi que son expérience professionnelle. Préparation : 30 minutes. Durée : 30 minutes. Coefficient : 5

2) Une interrogation orale portant sur les finances publiques et l’économie financière. Préparation : 30 minutes. Durée : 30 minutes. Coefficient : 3

3) Une interrogation orale portant sur le droit et la gestion des collectivités locales. Préparation : 30 minutes. Durée : 30 minutes. Coefficient : 4

4) Une interrogation orale portant sur le domaine non choisi par le candidat lors de la troisième épreuve d’admissibilité. Préparation : 30 minutes. Durée : 30 minutes. Coefficient : 3

5) Une épreuve facultative choisie par le candidat au moment de son inscription, parmi les épreuves suivantes :

a) Soit une épreuve orale de langue vivante étrangère comportant la lecture et la traduction, sans dictionnaire, d’un texte suivies d’une conversation, dans l’une des langues étrangères suivantes, au choix du candidat : allemand, anglais, arabe moderne, espagnol, grec moderne, italien, néerlandais, portugais, russe. Préparation : 30 minutes. Durée : 30 minutes. Coefficient : 2

b) Soit une épreuve orale portant sur les éléments fondamentaux en matière d’organisation informatique, de logiciels de base et de nouvelles technologies de l’information. Préparation : 20 minutes. Durée : 20 minutes (10 minutes d’exposé et 10 minutes d’entretien). Coefficient : 2

Concours 3e voie d’administrateur territorial : épreuves

Épreuves écrites d’admissibilité

1) Une composition portant sur l’évolution générale politique, économique et sociale du monde ainsi que sur le mouvement des idées depuis le milieu du XVIIIe siècle jusqu’à nos jours, devant permettre d’apprécier l’aptitude du candidat à exprimer, sur le sujet proposé, tant une analyse des faits et des événements qu’une interprétation personnelle et argumentée. Un dossier est mis à la disposition du candidat. Durée : 5 heures. Coefficient : 3

2) Une épreuve écrite consistant en la résolution d’un cas exposé dans un dossier et portant sur un problème d’organisation ou de gestion rencontré par une collectivité territoriale ou un établissement public local. Durée : 4 heures. Coefficient : 4

3) Une note de synthèse, à partir d’un dossier, portant, au choix du candidat, au moment de son inscription, soit sur le droit public, soit sur les finances publiques et l’économie financière, soit sur les questions sociales. Durée : 4 heures. Coefficient : 4

4) Une note de synthèse, à partir d’un dossier, permettant de vérifier l’aptitude du candidat à faire l’analyse et la synthèse d’un problème et d’apprécier les connaissances acquises ayant trait, au choix du candidat, sur l’une des matières suivantes : droit des affaires, droit civil, droit pénal, sociologie, gestion comptable et financière des entreprises, développement local et politique de la ville, démographie, statistique. Durée : 4 heures. Coefficient : 5

Épreuves d’admission

1) Un entretien ayant pour point de départ un exposé du candidat sur son expérience, visant à apprécier les capacités d’analyse et de synthèse du candidat ainsi que sa motivation et sa capacité à exercer les missions dévolues au cadre d’emplois. Pas de préparation. Durée : 30 minutes (exposé 10 minutes, entretien 20 minutes minimum). Coefficient : 5

2) Une interrogation orale portant sur le domaine non choisi par le candidat lors de la troisième épreuve d’admissibilité. Préparation : 30 minutes. Durée : 30 minutes. Coefficient : 4

3) Une interrogation orale portant sur le domaine non choisi par le candidat lors de la troisième épreuve d’admissibilité et de la deuxième épreuve d’admission. Préparation : 30 minutes. Durée : 30 minutes. Coefficient : 3

4) Une épreuve facultative choisie par le candidat au moment de son inscription parmi les épreuves suivantes :

- Soit une épreuve orale de langue vivante étrangère comportant la lecture et la traduction, sans dictionnaire, d’un texte suivies d’une conversation, dans l’une des langues étrangères suivantes : allemand, anglais, arabe moderne, espagnol, grec moderne, italien, néerlandais, portugais et russe. Préparation : 30 minutes. Durée : 30 minutes. Coefficient : 2

- Soit une épreuve orale portant sur les éléments fondamentaux en matière d’organisation informatique, de logiciels de base et de nouvelles technologies de l’information. Préparation : 20 minutes. Durée : 30 minutes (exposé 10 minutes, entretien 20 minutes minimum). Coefficient : 2