Agent de maîtrise : réussir le concours 2016-2017

Agent de maîtrise : réussir le concours 2016-2017

Les informations sur le métier sont présentes dans la fiche Agent de maîtrise : fiche métier.

Concours d’agent de maîtrise : conditions d’inscription

Pour l’inscription au concours, les candidats doivent :

  • être de nationalité française, ou être ressortissants d’un État membre de l’Union Européenne, ou d’un autre État partie à l’accord sur l’Espace Économique Européen ;
  • se trouver en position régulière au regard des obligations du service national de l’État dont il est ressortissant ;
  • être âgés d’au moins 16 ans ;
  • jouir de ses droits civiques ;
  • ne pas avoir un casier judiciaire (bulletin n° 2) portant des mentions incompatibles avec l’exercice des fonctions ;
  • remplir les conditions d’aptitude physique exigées pour l’exercice de la fonction ;
  • être titulaires d’un titre ou diplôme de l’enseignement technologique homologué au niveau V (CAP, BEP…).

Lors de l’inscription au concours, le candidat choisit parmi les spécialités suivantes :

  • bâtiment,
  • travaux publics,
  • voirie,
  • réseaux divers,
  • logistique et sécurité,
  • environnement et hygiène,
  • espaces naturels et espaces verts,
  • mécanique - électromécanique - électronique et électrotechnique,
  • restauration,
  • techniques de la communication et des activités artistiques.

Un troisième concours permet aux personnes sans formation de faire valoir leur expérience professionnelle.

Épreuves du concours externe d’agent de maîtrise

Le concours comporte :

  • Deux épreuves écrites d’admissibilité :
    - résolution d’un cas pratique exposé dans un dossier portant sur les problèmes susceptibles d’être rencontrés par un agent de maîtrise territorial dans l’exercice de ses fonctions, au sein de la spécialité au titre de laquelle le candidat concourt (durée : deux heures ; coefficient : 3) :
    - problèmes d’application sur le programme de mathématiques (durée : deux heures ; coefficient : 2).
  • Une épreuve d’admission : entretien visant à apprécier la capacité du candidat à s’intégrer dans l’environnement professionnel dans lequel il est appelé à travailler, son aptitude et sa motivation à exercer les missions incombant au cadre d’emplois, notamment en matière d’encadrement de fonctionnaires appartenant aux cadres d’emplois techniques de catégorie C, ses connaissances notamment en matière d’hygiène et de sécurité (durée : quinze minutes ; coefficient : 4).

Épreuves des concours interne et 3e voie d’agent de maîtrise

Admissibilité

Vérification au moyen de questionnaires ou de tableaux ou graphiques ou par tout autre support à constituer ou à compléter, et à l’exclusion de toute épreuve rédactionnelle, des connaissances techniques, notamment en matière d’hygiène et de sécurité, que l’exercice de la spécialité, au titre de laquelle le candidat concourt, implique de façon courante. Durée 2 heures, coefficient 2.

Admission

  • Concours interne

Cette épreuve orale consiste en un entretien ayant pour point de départ un exposé du candidat sur son expérience professionnelle.

L’entretien vise ensuite à apprécier les aptitudes du candidat, notamment en matière d’encadrement de fonctionnaires appartenant aux cadres d’emplois techniques de catégorie C, ses connaissances et sa motivation à exercer les missions incombant au cadre d’emplois.

Durée : 15 min dont 5 min au plus d’exposé, coefficient 4.

  • Troisième concours

Cette épreuve orale consiste en un entretien portant sur l’expérience, les connaissances et les aptitudes du candidat.

Cet entretien a pour point de départ, un exposé du candidat sur son expérience.

L’entretien vise, ensuite, à apprécier les aptitudes du candidat, notamment en matière d’encadrement de fonctionnaires de catégorie C appartenant aux cadres d’emplois techniques de catégorie C, ses connaissances et sa motivation à exercer les missions incombant au cadre d’emplois.

Durée : 15 min dont 5 min au plus d’exposé, coefficient 4.