Agent social : réussir le concours 2016-2017

Agent social : réussir le concours 2016-2017

Les informations sur le métier sont présentes dans la fiche Agent social : fiche métier.

Agent social de 2e classe : recrutement sans concours

Le recrutement se fait sans concours. Il s’agit d’un recrutement direct réalisé par la collectivité territoriale (commune, département ou région).

Une recherche systématique doit être effectuée par le candidat dans les collectivités locales. Les candidatures spontanées peuvent donner de bons résultats.

Agent social de 1re classe : conditions d’inscription au concours

Conditions générales

Pour s’inscrire au concours d’agent social, il faut :

  • être de nationalité française ou ressortissant d’un État membre de l’Union européenne, ou d’un autre État partie à l’accord sur l’Espace économique européen ;
  • se trouver en position régulière au regard des obligations du service national de l’État dont il est ressortissant ;
  • ne pas avoir un casier judiciaire (bulletin n°2) portant des mentions incompatibles avec l’exercice des fonctions ;
  • remplir les conditions d’aptitude physique exigées pour l’exercice de la fonction.

Conditions de diplômes

Le concours externe sur épreuves est ouvert aux titulaires de l’un des titres ou diplômes suivants :

  • un diplôme homologué au niveau V des titres et diplômes de l’enseignement technologique,
  • un certificat d’aptitude aux fonctions d’aide médico-psychologique ou diplôme d’État d’aide médico-psychologique,
  • un certificat de travailleur familial ou diplôme d’État de technicien de l’intervention sociale et familiale,
  • un diplôme d’État d’auxiliaire de vie sociale.

Épreuves du concours d’agent social

Le concours comporte :

  • Une épreuve d’admissibilité avec un questionnaire à choix multiples portant sur les notions élémentaires relatives à l’organisation et au fonctionnement des collectivités locales, ainsi qu’à la compréhension de consignes élémentaires d’hygiène et de sécurité, dans le cadre de l’exercice des missions incombant aux membres du cadre d’emplois (durée : 45 minutes ; coef. 2).
  • Une épreuve d’admission comprenant un entretien avec le jury permettant d’apprécier la motivation du candidat et son aptitude à exercer les missions incombant aux membres du cadre d’emplois (durée : 15 minutes ; coef. 2).