Concours de l’Ena et de l’Inet : vers une fusion des recrutements ?

Concours de l'Ena et de l'Inet : vers une fusion des recrutements ?

La question est régulièrement posée : faut-il fusionner les concours d’accès de l’ENA et de l’INET ? Les concours pour débuter, et pourquoi pas aussi la scolarité ?

Dans sa recommandation n°17, le rapport de la Documentation Française, publié le 2 septembre, va dans ce sens et invite à "étudier, en lien avec le CNFPT, les conditions d’un rapprochement entre les deux établissements, à commencer par l’organisation d’un concours commun".

Les concours, actuellement organisés indépendamment par les deux organismes coûtent environ 500 000 euros par an pour chacun d’eux et pour … 80 lauréats à l’Ena et 65 pour l’Inet. Dans le contexte de réduction budgétaire, l’argument est de poids.

La fusion des concours pourrait être une première étape vers une scolarité commune avec deux modes de sortie en fin de cycle : un classement pour l’Ena afin d’intégrer la haute fonction publique d’État, et l’habituelle liste d’aptitude pour les élèves relevant de la fonction publique territoriale.


Voir en ligne : Le rapport de la Documentation Française