Décentralisation, des fonctionnaires du Travail hostiles

Décentralisation, des fonctionnaires du Travail hostiles

Environ 500 agents du ministère du Travail ont indiqué, le 22 novembre, être contre le transfert des services de l’emploi et de la formation professionnelle aux conseils régionaux. Une des principales revendications des syndicats (CGT, FO, FSU et SUD) qui appellent à la grève en début 2013 : "Nous nous opposons à la décentralisation des services de l’emploi et de la formation professionnelle et demandons leur maintien au sein du ministère du Travail avec les moyens humains et matériels correspondants." Les syndicats dénoncent aussi la perte de 8 % des effectifs ces dix dernières années.