Dégel du point d’indice, les contradictions du gouvernement

Dégel du point d'indice, les contradictions du gouvernement

Le 16 janvier sur BFM TV, Marylise Lebranchu ministre de la Fonction publique, a promis que le point d’indice des agents publics sera réévalué avant la fin de la mandature (en 2017). Mais, le mercredi 22 janvier, devant la commission des finances de l’Assemblée, Bernard Cazeneuve, ministre du budget ne semblait pas partager cet avis. Une augmentation de 1 % du point d’indice gonflerait, uniquement pour la fonction publique d’État, la masse salariale de 800 millions d’euros.