Des économies à la ville de Paris

Des économies à la ville de Paris

Anne Hidalgo, Maire de Paris, l’a indiqué le 29 septembre : il faudra trouver entre 130 et 180 millions d’euros d’économies sur le budget de fonctionnement de la ville en 2015. Entre la baisse de la dotation de l’État (environ 200 millions en moins), la hausse des péréquations pour 70 millions d’euros, l’augmentation mécanique de la masse salariale et la progression des dépenses sociales, ce sont 400 millions d’euros qui doivent être trouvés.

Les économies sur le budget de fonctionnement concernent essentiellement des "fonctions support de la ville que l’on peut mutualiser" et le regroupement de "fonctions de communication, de fonctions RH, d’études, qui étaient des éléments forts du budget de la ville sur lesquels nous revenons" selon Anne Hidalgo.

Le reste des sommes seraient pourvues par une refonte de la grille des tarifs des services publics, par des "recettes nouvelles liées à nos politiques de déplacement et de transport" et par la "taxe de séjour pour la grande hôtellerie".