Développement de l’intercommunalité

Développement de l'intercommunalité

La politique volontariste et les mesures incitatives ont porté leurs fruits. 2013 a été l’année de la fusion intercommunale avec 182 fusions de communes et d’Établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) , 27 nouveaux EPCI, 54 dissolutions et 6 transformations. Un record alors qu’entre 2009 et 2011 on comptait seulement une dizaine de fusions par an.

Le nombre de structures intercommunales est passé de 2 456 début 2013 à 2 145 au 1er janvier 2014. 36 612 communes font maintenant parties d’un EPCI. Selon le bulletin statistique de la direction générale des collectivités locales, il ne reste plus que 49 communes isolées en France mais 41 d’entre elles sont situées dans la petite couronne et devraient rejoindre le Grand Paris en 2016 et les quatre îles de Bréhat, Sein, d’Yeu et Ouessant ne sont composées que d’une seule commune et ne peuvent intégrer une intercommunalité.

A noter que le nombre de syndicats intercommunaux est passé de 14 350 début 2013 à 13 408 en janvier 2014, allégeant ainsi la fiscalité locale des territoires concernés.