Développer la cyber sécurité

Développer la cyber sécurité

Le 30 novembre 2015, l’Anssi (Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information) a débuté la mise en place des référents cyber-sécurité qui doivent coordonner les actions de lutte avec les préfectures, sensibiliser les acteurs locaux publics et privés aux risques liés aux cyber-attaques et mettre en place un réseau d’experts locaux.

4 régions sont pour l’instant concernées : Île-de-France, Bretagne, Nord-Pas-de-Calais-Picardie, Auvergne-Rhône-Alpes. Ces agents, qui doivent "faire preuve de compétences en matière de communication, de qualités pédagogiques et d’une habitude à évoluer au contact d’acteurs publics et privés", sont recrutés en interne pour une meilleure connaissance des structures et des réseaux d’information. Ils sont reliés avec le bureau de coordination territoriale qui vient d’être créé à Paris.

L’objectif de l’Anssi est de "renforcer le contact avec les acteurs locaux pour diffuser au plus tôt une culture de la prévention".

Les référents ont également un rôle de recrutement auprès des écoles et des universités afin de repérer les futurs experts qui pourront assurer la continuité de la lutte contre la cyber-criminalité et maintenir le niveau de cyber-sécurité. Un domaine où le public doit faire face à une concurrence sévère de la part des sociétés privées.

L’Anssi compte 500 agents. 100 personnes supplémentaires doivent la rejoindre d’ici à la fin de l’année 2017.