Égalité femmes - hommes dans la fonction publique

Égalité femmes - hommes dans la fonction publique

Le second rapport annuel de la Direction générale de l’administration et de la fonction publique (DGAFP) indique que les trois versants de la fonction publique employaient 20 % de la population active totale en 2013.

Le secteur public est donc le premier employeur de France avec le taux de féminisation le plus élevé : 62 % de femmes actives travaillent dans la fonction publique, contre 44 % dans le privé.

Mais les inégalités persistent. Les femmes sont les plus nombreuses dans la catégorie A avec 63 % des effectifs, mais elles ne sont que 31 % à occuper des postes d’encadrement supérieur ou de direction. Côté salaires, les écarts sont encore importants au sein de l’encadrement supérieur avec des rémunérations inférieures de 11 % dans la FPE, de 13,3 % dans la FPT et de 6,9 % dans la FPH par rapport à leurs collègues masculins.

Le principe d’égalité professionnelle au sein de la fonction publique a été retranscrit dans la loi relative à la déontologie et aux droits et obligations des fonctionnaires promulguée le 20 avril 2016.