Enseignement secondaire, plus 10 000 postes

Enseignement secondaire, plus 10 000 postes

Interrogé le 26 juin sur Europe 1, Vincent Peillon, ministre de l’Education nationale a déclaré au sujet des établissements scolaires "Je veux plus de sérénité, de sécurité, d’adultes dans nos établissements". Pour arriver à ce résultat et s’appuyant sur la loi de refondation de l’école, adoptée définitivement le mardi 25 juin 2013, le ministre a annoncé la création de 10.000 postes supplémentaires dans les collèges et lycées.

Depuis l’élection de François Hollande, les annonces de postes supplémentaires dans l’éducation nationale se sont multipliées et il devient difficile de s’y retrouver. Voici le détail :

La promesse de campagne de François Hollande est devenu le projet de loi Peillon prévoyant la création de 60.000 postes en cinq ans, décomposés en 40.000 postes d’enseignants, 20.000 postes d’aide (dont 10.000 seront recrutés à la rentrée 2013 pour les écoles primaires). L’annonce de mercredi 25 juin, ajoute 10.000 postes d’aide pour les collèges et les lycées. Ce sont donc 70.000 postes qui seront créés en cinq ans.

Mais ce n’est pas tout. En 2005, la loi Fillon prévoyait 8.000 postes pour les enfants en situation de handicap qui n’ont jamais été mis en pratique. Vincent Peillon a rappelé mercredi que ces 8.000 postes seront bien créés par son gouvernement à la rentrée : "entre 2010 et 2012, le nombre d’aides pour les enfants en situation de handicap est tombé de 20.000 à 5.000. Il y a les discours et il y a les actes".

Certains de ces 70.000 postes seront en contrats aidés avec des temps partiels. Le ministre a rappelé que ces contrats sont assortis d’une formation donnant une perspective de carrière à leurs bénéficiaires. Même si le détail des recrutements n’est pas encore connu, les personnes intéressées peuvent déjà se rapprocher des rectorats et des académies.