Éric Woerths réaffirme sa volonté de réduire le déficit budgétaire en 2010

Éric Woerths réaffirme sa volonté de réduire le déficit budgétaire en 2010

Le ministre la confirmé vendredi dernier sur le site Internet des Échos. Pour cela, il propose de réduire, de manière adaptée à chaque ministère, le nombre de fonctionnaires (non-remplacement d’un départ à la retraite sur deux) en confirmant la suppression de 34 000 postes déjà annoncée la semaine dernière. Selon Éric Woerth, "Les dépenses n’évolueront pas plus rapidement que l’inflation, hors dépenses de crise"."A ce stade, nous prévoyons une hausse des prix de 1,4% en 2010. Nous souhaitons réduire le déficit budgétaire dès l’an prochain et nous devrons agir sur les dépenses publiques de manière beaucoup plus forte dans le futur ».