Evolution dans le recrutement des enseignants

Evolution dans le recrutement des enseignants

Chaque année, l’État recrute plusieurs milliers d’enseignants pour les écoles et les établissements secondaires. La mastérisation permettra l’élévation du niveau de recrutement et une amélioration de la qualité de la formation. Cette réforme instaurera le recrutement des enseignants des écoles, collèges et lycées au niveau master 2 (à bac +5). La réforme vise plusieurs objectifs : • élever le niveau de qualification des personnels enseignants, au moment du recrutement • intégrer la formation des maîtres dans le dispositif L.M.D. : à terme les enseignants qui seront recrutés disposeront d’un master • préserver les possibilités de réorientation pour les étudiants qui ne seront pas recrutés • préparer progressivement au métier avant les concours. Les étudiants pourront suivre des stages d’observation et de pratique accompagnée et des stages en responsabilité dans des classes • offrir des mécanismes d’encouragement et de promotion sociale pour ceux qui se destinent à l’enseignement Le principe de concours nationaux pour le recrutement des enseignants est conservé pour tous les concours de professeurs certifiés, professeurs d’éducation physique et sportive (CAPEPS), professeurs de lycée professionnel (C.A.P.L.P.), conseillers principaux d’éducation (C.P.E.) et de l’agrégation. Le concours de recrutement de professeurs des écoles (C.R.P.E.) reste académique.