Cette rubrique est parrainée par la Banque Française Mutualiste

Florian, 31 ans, agent administratif territorial lauréat du concours d’attaché territorial

Florian, 31 ans, agent administratif territorial lauréat du concours d'attaché territorial

Je suis agent de la fonction publique territoriale (Agent administratif 2e classe stagiaire). Je suis sur les listes d’aptitude des attachés territoriaux.

J’ai passé (pour la première fois) et obtenu le concours d’attaché territorial spécialité Urbanisme en 2012-2013.

Je suis à cheval sur plusieurs postes : je suis responsable du développement durable (notre Agenda 21 vient d’être reconnu), je suis membre du service urbanisme, je suis également référent technique du PAEN* (le 1er de France).

Ayant fait des études en droit puis en aménagement du territoire, je dois dire que naturellement je me destinais à intégrer le service public. C’est chose faite depuis quatre ans maintenant, et j’en suis fier puisque mes décisions et mon travail au quotidien me permettent de faire mon maximum pour défendre l’intérêt général.

J’ai débuté en 2010 en tant que contractuel dans une commune, comme beaucoup de jeunes qui souhaitent intégrer la fonction publique territoriale aujourd’hui. Depuis près d’un an je suis stagiaire, en catégorie C, en tant qu’agent administratif. Cette intégration s’est faite sans passer de concours.

J’ai été recruté en tant que chargé de mission « Agenda 21 ». Depuis, j’ai acquis plus de responsabilités, car en plus de mener l’agenda 21 (et les politiques de développement durable en général), je m’occupe aussi de l’application du droit des sols, et d’une partie du PAEN (projet de revitalisation agricole) de ma commune.

Je me suis inscrit pour la session 2012/2013 au concours externe des attachés territoriaux, en spécialité urbanisme, comme ça, pour voir, sur le fil (la veille du délai maximum d’inscription).

N’ayant pas suivi de préparation, mais souhaitant tout de même passer ce concours sérieusement, ne serait-ce que pour m’y mesurer, j’ai acquis quelques ouvrages sur la question. L’un d’entre eux en particulier a attiré mon attention, car il sortait du discours parfois scolaire ou académique de ce type d’ouvrages. (Il s’agit d’un livre de Laurent Boghossian*). J’ai donc lu les méthodes concernant la composition et la note de synthèse la semaine avant l’épreuve écrite. Je n’avais jamais fait de note de synthèse auparavant…

Le jour J, je me suis présenté en costume/chemise, afin de me motiver et de me rappeler ce pour quoi j’étais là. Le reste de la salle avait opté pour une tenue décontractée (il faut dire que nous passions la journée installés très inconfortablement…).

Visiblement, cette méthode a suffi à me propulser vers les épreuves orales. Si je n’ai pas beaucoup travaillé pour l’épreuve écrite, je ne peux pas nier que je me suis escrimé à travailler mon oral ! Une fois que l’on devient admissible il faut tout donner !

J’ai pris une semaine de « congés » afin de réviser chez moi. Je me suis appuyé sur ce même livre, mais pas seulement. Un collègue qui venait de passer ce concours (dans une autre spécialité et un autre CDG) m’a proposé de me faire passer un oral blanc. N’ayant aucune préparation, j’ai accepté. Il a joué le jeu et ne m’a pas ménagé… Tant mieux. Je savais désormais à quoi m’attendre. Il m’a conseillé également le Forum « Cap public » pour mes révisions. Cela m’a beaucoup aidé et je remercie les candidats qui ont eux aussi accepté de jouer le jeu sur ce forum en donnant les tendances des sujets. Cela m’a, je pense, beaucoup apporté.

J’ai obtenu mon concours il y a huit mois et suis sur les listes d’aptitude. J’ai eu beaucoup de projets à achever sur 2013 et n’ai pas eu le temps de chercher vraiment…

Pour moi, et pour résumer, il faut travailler ses concours de façon ardue, mais intelligente, finalement à travers le quotidien de ses tâches (lorsqu’on le peut). Réussis ou non, ils sont une bonne façon de se projeter vers la suite de sa carrière.

* PAEN : « périmètres de protection et de mise en valeur des espaces agricoles et naturels périurbains »

* Laurent Boghossian collabore régulièrement à la rédaction du magazine Vocation Service Public.


- Pour intégrer la Fonction publique d’État, territoriale ou hospitalière…
Consultez nos 60 fiches-métiers détaillées.

- Vous aussi, vous êtes candidat, lauréat, ou fonctionnaire en poste, et vous souhaitez partager votre expérience, contactez-nous en cliquant ici.

- Pour mieux connaître la Fonction publique, découvrez le seul magazine spécialisé : Vocation Service Public