Fonction publique, la fin des idées reçues

Fonction publique, la fin des idées reçues

Une étude Deloitte/Ifop portant sur la fonction publique hors Education nationale montre que les fonctionnaires acceptent de faire évoluer leurs méthodes de travail et cette enquête fait voler en éclat certains clichés sur la fonction publique :

Pour les fonctionnaires interrogés :
- 80% estiment que l’évolution des méthodes de recrutement est nécessaire pour mieux prendre en compte les compétences.
- 76% sont motivés par la mobilité d’un ministère à l’autre mais pas par le privé.
- 71% sont favorables à une évaluation chiffrée du travail.
- 67% souhaitent bénéficier d’une gestion individuelle et d’un accompagnement de leur carrière.
- 64% souhaitent que les compétences managériales soient mieux développées, quelque soit le niveau de responsabilité.
- 64% veulent une redéfinition des compétences selon le modèle du privé basé sur la polyvalence, l’adaptabilité ou encore le rendement.
- 30% pensent qu’il est normal d’être rémunéré au mérite.