François Fillon : réduire le nombre de statutaires et les payer au mérite

François Fillon : réduire le nombre de statutaires et les payer au mérite

Après Alain Juppé, François Fillon a publié un livre qui détaille les réformes qu’il souhaiterait appliquer.

Outre sa volonté de tendre vers le "zéro papier" et de supprimer l’École Nationale de la Magistrature pour former les magistrats dans le cadre des universités, de nombreux souhaits de mesures concernent les fonctionnaires.

Voici les principaux thèmes abordés par François Fillon :

  • Retour aux 39 heures dans la Fonction publique avec la suppression d’un poste sur 10 et du jour de carence.
  • Les "automatismes de déroulement de carrière" seraient revus pour éviter "les dérives de la masse salariale" et les rémunérations revalorisées afin de "récompenser le mérite".
  • Les conditions de recrutement des contractuels seraient également simplifiées, évitant la création d’un trop grand nombre de fonctionnaires.

Pour François Fillon, les statutaires sont trop nombreux. Il souhaite "engager un mouvement général pour réduire progressivement les postes statutaires qui ne sont pas nécessaires au fonctionnement de l’État." Les fonctions non régaliennes de l’État sont concernées par cette mutation progressive vers des postes non fonctionnaires.

Faire de François Fillon, éditions Albin Michel