Ile de France, 30 nouveaux emplois d’avenir

Ile de France, 30 nouveaux emplois d'avenir

Témoin du succès du dispositif des Emplois d’avenir, la Région Ile de France vient de mettre en place, dans un secteur de pointe, 30 emplois d’avenir afin de faire un inventaire précis du parc informatique des lycées de la région.

Les jeunes sont nommés "Opérateurs de proximité des technologies de l’information et de la communication (OP-TIC)". A ce titre, ils bénéficieront d’une première expérience professionnelle rémunérée 1 646 € bruts par mois à raison de 3 jours par semaine et accèderont, sur les 2 jours restants, à un parcours de formation qualifiant, gage de leur insertion durable sur le marché du travail dans un secteur d’activité porteur.

La région Île de France compte 472 lycées avec environ 200 000 postes informatiques. Avec cette deuxième arrivée d’emplois d’avenir, une dernière vague de recrutement devrait avoir lieu, au plus tard au 1er mai 2015 pour un total de 100 OP-TIC et de dix tuteurs, afin d’encadrer ces jeunes dans les meilleures conditions.

Corinne Bord, Vice-présidente en charge du personnel, de l’administration générale et des marchés publics se félicite de cette première expérience donnée à "des jeunes dont certains n’ont aucun diplôme" qui permet "de leur offrir un véritable parcours d’insertion professionnelle bien sûr, mais également sociale. Les formations individualisées qui leur seront dispensées ainsi que les formations certifiantes leur ouvriront de nouvelles perspectives d’avenir dans un secteur porteur. Avec cette expérience professionnelle dans une institution telle que la nôtre - 1ère Région d’Europe ! - et une qualification en poche, nul doute que leur entrée dans le monde du travail sera facilitée. Mais leur offrir cette expérience, c’est aussi leur (re)donner une véritable place dans la société. Alors quand j’apprends que 3 des emplois d’avenir de la 1ère vague sont papas depuis peu, que d’autres ont maintenant un logement digne de ce nom, je me dis que nous avons eu raison de leur mettre le pied à l’étrier et cela nous donne plus que jamais l’envie de poursuivre nos efforts" .

Un partenariat gagnant - gagnant pour Henriette Zoughebi, Vice-présidente en charge des Lycées et des politiques éducatives : "La Région devra en assurer la maintenance (du parc informatique) à partir de septembre 2016. Afin de préparer efficacement cette nouvelle compétence, nos emplois d’avenir ont pour mission d’assurer l’inventaire précis du parc informatique des lycées. Cela permettra à la fois la bonne gestion du patrimoine informatique, l’harmonisation technique, la rationalisation des coûts et le développement du numérique éducatif. Ils interviendront dans 1 à 4 lycée(s) chacun, en fonction de la taille des parcs informatiques concernés."