Inspecteur des douanes : fiche métier

Inspecteur des douanes : fiche métier

Fonction publique d’État Catégorie A Secteur : administration - finance Métiers associés : inspecteur des services financiers de l’État, inspecteur des services financiers de l’État

Inspecteur des douanes : tendance de recrutement

Les postes d’inspecteur des douanes sont assez rares. La Direction générale des finances publiques offre plus de perspectives. Il n’y a pas de concours spécifique pour les douanes, mais un concours commun pour l’ensemble des services des ministères financiers, avec un choix d’affectation à l’inscription.

L’année 2016 bénéficie des postes supplémentaires dans les services douaniers mis aux concours après les attentats de 2015

La profession d’inspecteur des douanes

Les fonctionnaires des douanes dépendent du ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie. Le métier d’inspecteur est divisé en trois domaines.

Administration générale

  • L’inspecteur peut avoir un poste de rédacteur à la direction générale, dans une direction territoriale, ou dans une direction à compétence fonctionnelle.
  • L’inspecteur poursuivant représente l’administration devant les juridictions judiciaires.
  • L’inspecteur peut aussi être formateur dans les écoles des douanes ou bien responsable dans les régions de la formation professionnelle.

Opérations commerciales

  • Au sein des pôles d’action économique des directions régionales des douanes et droits indirects, les inspecteurs assurent le conseil et l’accompagnement des entreprises opérateurs du commerce international pour optimiser leurs opérations de dédouanement.
  • Toujours au service des entreprises, il peut être auditeur afin d’étudier les stratégies financière et commerciale de l’entreprise pour adapter les procédures à l’activité.
  • Dans une unité chargée du contrôle des opérations de dédouanement et de perception des contributions indirectes, l’inspecteur encadre les agents de constatation et les contrôleurs.
  • Dans un service régional d’enquête ou à la direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières, l’inspecteur assure les enquêtes douanières pour traquer les opérations irrégulières ou frauduleuses.

Surveillance

- En région, les inspecteurs chefs de la surveillance douanière organisent les services, dirigent les opérations importantes et encadrent les agents.
- Une qualification particulière permet de devenir officier de douane judiciaire pour des enquêtes judiciaires, sur réquisition du procureur de la République ou sur commission rogatoire du juge d’instruction, en matières douanière, économique et financière.

Devenir inspecteur des douanes : qualités requises

Les inspecteurs des douanes effectuent souvent des enquêtes. Ils doivent avoir de la ténacité, le sens de l’organisation et une grande capacité à résister au stress. Ils doivent également connaître le droit français, européen et international et la gestion comptable.

Le concours d’inspecteur des douanes

Le concours est commun à tous les services des ministères financiers :

  • direction générale des finances publiques ;
  • direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes ;
  • direction générale des douanes et droits indirects.

Il n’y a pas de programme spécifique pour les douanes.

À l’inscription, vous devez formuler des voeux d’affectation par ordre de préférence. Si vous réussissez le concours, votre affectation dépendra de vos vœux et de votre rang de classement.

Les informations sur les conditions d’inscription et les épreuves sont disponibles dans la fiche Inspecteur des douanes : réussir le concours 2016-2017.

Devenir inspecteur des douanes : après le concours

Formation et titularisation

Les lauréats sont nommés inspecteurs stagiaires et suivent une formation de 18 mois : 12 mois à l’École nationale des douanes située à Tourcoing et 6 mois de stage pratique.

À l’issue de la formation et à condition d’avoir satisfait aux contrôles des connaissances, l’inspecteur stagiaire sera titularisé.

Rémunération

La rémunération varie selon la brigade d’affectation. À la base elle est de 1 616 € brut par mois à l’indice 349 en début de carrière et s’élève à 3 625 € à l’indice 783 en fin de carrière.

Informations complémentaires :

- Le portail des métiers de la douane

- Les inscriptions sont à déposer auprès des directions interrégionales des douanes, liste sur le site