Jour de carence et absentéisme

Jour de carence et absentéisme

Le projet de loi de finances pour 2014 confirme que le jour de carence en cas de maladie sera bien supprimé pour les fonctionnaires.

Son application avait permis d’économiser 164 millions d’euros en 2012. Le coût estimé de sa suppression est de 157 millions d’euros (58 millions d’euros pour l’État, 37 millions pour les collectivités et 62 millions d’euros pour les hôpitaux).

Dans le même temps, le gouvernement affiche sa volonté de renforcer la lutte contre l’absentéisme.