L’armée baisse ses effectifs, mais continue de recruter

L'armée baisse ses effectifs, mais continue de recruter

Depuis, 2008, le ministère de la défense a diminué les effectifs des différents corps d’armées. Les prévisions indiquent la perte de 54 000 postes entre 2008 et 2015. En 2012, 7 000 postes ont été supprimés. Le Livre blanc de la Défense prévoit 20 000 autres suppressions de postes.

Il ne faut pas confondre suppression de poste et recrutement. Les armées continuent à recruter, essentiellement par le biais du volontariat. Comme chaque année, près de 20 000 nouveaux militaires seront incorporés.

Les suppressions de postes portent essentiellement sur des emplois techniques et d’encadrement par le non renouvellement des départs en retraite.


Voir en ligne : Centre d’Information et de Recrutement des Forces Armées pour les 3 armées (terre, air, mer)