L’élection de François Hollande, les conséquences pour la fonction publique

L'élection de François Hollande, les conséquences pour la fonction publique

Lors de la campagne, le candidat avait déclaré son souhait de l’arrêt de la RGPP et du non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux. La rentrée de septembre indiquera si la promesse est tenue.

Également dans les promesses du candidat, la création de 1 000 postes supplémentaires chaque année pour la justice, la police et la gendarmerie et 60 000 postes en cinq ans dans l’éducation nationale.

Le nouveau Président souhaite aussi mettre en place une concertation avec les syndicats portant sur les salaires, la précarité, la carrière et le renforcement de la formation des agents est également au programme.