La fonction publique territoriale vieillit

La fonction publique territoriale vieillit

Le CNFPT vient de publier une étude démographique des agents territoriaux en 2006 : « les effectifs de la fonction publique territoriale ont vieilli ». L’âge moyen des agents en 2006 était de 42 ans et six mois.

Le CNFPT précise « Le vieillissement des agents territoriaux s’accentue d’année en année. Les titulaires restent plus âgés que les non titulaires pour lesquels on observe un rajeunissement ». La catégorie A est la plus touchée, à la fois par une moyenne d’âge plus élevée et par un vieillissement accéléré : « les départs massifs à la retraite de cette catégorie d’agents semblent avoir été anticipés par des recrutements nombreux ces dernières années ».

« On estime qu’un tiers des agents aura atteint l’âge moyen de départ à la retraite de son cadre d’emploi en 2016 et près de 48% en 2020. Les filières administratives et techniques seront les plus concernées par ces départs ».

Ces chiffres confirment les perspectives d’emploi dans la fonction publique territoriale pour les années à venir en particulier dans les communes de moins de 1.000 ou de plus de 80.000 habitants et des offices publics d’HLM qui ont les effectifs les plus vieux. A l’inverse, les conseils régionaux ont les effectifs les plus jeunes.