La FPH en manque de médecins

La FPH en manque de médecins

Attirés par le secteur privé, de nombreux praticiens, tout juste sorti de formation, délaissent l’hôpital public. Certaines spécialités dont particulièrement touchées : anesthésie, psychiatrie, radiologie, pédiatrie. Même le recrutement de médecins étrangers en provenance des pays de l’union européenne ne suffit par à enrayer la pénurie.