La haute fonction publique sera enfin féminisée

La haute fonction publique sera enfin féminisée

De 14 à 15% de femmes composent la haute fonction publique alors qu’elles sont 60% de l’ensemble des 5,3 millions de fonctionnaires.

Le décret paru au Journal officiel du 1er mai 2012 impose définitivement un quota de femmes parmi les hauts fonctionnaires. Il complète la loi du 12 mars sur la précarité dans la fonction publique.

Un quota de 40 % de femmes est donc officiellement institué et entrera progressivement en application d’ici 2018. Les pénalités sont lourdes pour les employeurs contrevenants : 90 000 euros par « unité manquante ».