La laïcité désormais inscrite dans le nouveau statut des fonctionnaires

La laïcité désormais inscrite dans le nouveau statut des fonctionnaires

Dès son article 1, le projet de loi «  relatif à la déontologie et aux droits et obligations des fonctionnaires » qui a été présenté mercredi 17 juillet en conseil des ministres, précise que « le fonctionnaire exerce ses fonctions dans le respect du principe de laïcité ». Sur les signes ostentatoire : « le fait pour un fonctionnaire de manifester ses convictions religieuses dans l’exercice de ses fonctions constitue un manquement à ses obligations ».

Ce principe, jusque là établi uniquement par la jurisprudence est maintenant inscrit dans la loi.