La Réserve citoyenne

La Réserve citoyenne

L’idée a été lancée en janvier 2015 par le Gouvernement dans la foulée des attentats, afin de répondre à la désaffection des jeunes pour les valeurs de la République. La réserve citoyenne compte déjà 4 660 personnes préinscrites. Najat Vallaud-Belkacem et François Hollande ont confirmé le dispositif le 12 mai.

Pour 12 millions d’élèves, le nombre de volontaires est encore faible, mais d’ici à la rentrée de septembre 2015 la ministre de l’Éducation compte bien répondre à toutes les demandes des enseignants. Les préinscrits ont déjà reçu un mail afin de confirmer leur inscription.

Le profil des 4 660 premiers volontaires est composé à 46 % de femmes et 54 % d’hommes avec une prépondérance en Ile-de-France (28 % des inscrits). Concernant les thèmes, la "Citoyenneté et valeurs de la République" arrive en tête avec 2614 personnes, puis "Monde professionnel" pour 1729 inscrits, "Actualité et médias" pour 1390 ; "Histoire et mémoire" 1007 ; "Arts et culture" 933 ; "Droit" 874 ; "Santé et prévention", 863 ; "International", 748 et enfin "Environnement", 548. Les enseignants pourront faire appel à ces intervenants extérieurs selon les besoins du programme, les questions des élèves, l’actualité, la culture et l’histoire locale, etc. pour illustrer l’enseignement.

Les collectivités locales pourront, sous certaines réserves, faire également appel à ces intervenants volontaires dans le cadre des activités périscolaires (réforme Peillon) selon la circulaire relative à la réserve citoyenne de l’Éducation nationale publiée dans le BO de l’Éducation le 14 mai.

Vous êtes volontaire ? Pour vous inscrire sur le portail de l’Éducation nationale.