Le développement de l’emploi des intercommunalités

Le développement de l'emploi des intercommunalités

Les structures intercommunales connaissent un fort développement depuis 10 ans, qui s’est traduit par une progression soutenue de leurs effectifs. "Les effectifs des intercommunalités représentent désormais plus de 170 000 agents, 9.4 % de l’emploi public local." C’est ce que révèle une étude publiée par l’Assemblée des communautés de France et le CNFPT.

Depuis 2005, de nombreux rapports, dont ceux de la Cour des Comptes, ont alerté sur la croissance soutenue du nombre d’agents publics dans les communautés, non accompagnée des réductions escomptées dans les communes. Force est de constater que les effectifs du « bloc local » (communes, communautés, syndicats, CCAS/CIAS…) ont sensiblement augmenté depuis une décennie.

Même si ce phénomène peut s’expliquer par de nombreuses évolutions (création de nouveaux services, adaptation aux normes et aux exigences réglementaires, substitution à l’ingénierie d’Etat, titularisation des contrats aidés, ré-internalisation de certains services délégués…), chacun a pris conscience du caractère quasi insoutenable du rythme de croissance récent des effectifs territoriaux. Une réelle inflexion est d’ailleurs constatée depuis 2010.


Voir en ligne : Site de l’Assemblée des communautés de France