Le point d’indice attend toujours le dégel

Le point d'indice attend toujours le dégel

Déception parmi les syndicats de fonctionnaires : Marylise Lebranchu, ministre de la Fonction a enterré jeudi 8 février 2013, la revalorisation générale des traitements des fonctionnaires en 2013.

La ministre a affirmé : « Il n’y aura pas de remise en cause du gel du point d’indice pour 2013 », précisant que cette mesure n’est « pas compatible avec la trajectoire des finances ».

La dernière revalorisation de 0,5% date de 2010. La masse salariale de l’Etat sera de 80.6 milliards d’euros en 2013, une hausse de 1% du point l’augmenterait de 800 millions d’euros.

Seule la catégorie C est touchée par des mesures immédiates afin d’améliorer les rémunérations les plus basses.