Les femmes dans la haute fonction publique

Les femmes dans la haute fonction publique

Pour la première fois depuis sa création en 1945, l’Ecole nationale d’administration compte 45% de femmes. Il s’agit de la première conséquence de la loi sur les quotas qui pénalise financièrement les institutions qui ne respectent pas la parité dans la haute fonction publique.

37.5 % de femmes admisses en 2011, seulement 28.75 % en 2012, la progression est importante avec 45 % des 80 élèves de la promotion 2014 - 2015.