Les métiers de la filière administrative
qui recrutent le plus en 2016-2017

Les métiers de la filière administrative qui recrutent le plus en 2016-2017

En 2016, la Fonction publique aura recruté plus de 80 000 personnes : découvrez les métiers qui recrutent le plus dans la filière administrative pour choisir celui qui correspond à votre niveau d’études et vos aspirations professionnelles.

Accès aux Instituts régionaux d’administration (IRA)

Les IRA forment essentiellement les futurs attachés de l’État (cadres de catégorie A). Environ 400 postes (concours externe et troisième voie) sont ouverts chaque année, répartis dans les cinq IRA. Les candidats au concours externe doivent être titulaires d’un diplôme de niveau bac + 3 minimum.

Après la réussite du concours, une formation de 12 mois est dispensée en alternance entre l’institut et des stages pratiques avant une répartition des lauréats dans les différentes administrations centrales ou leurs représentations territoriales.

Si aujourd’hui des concours interministériels existent en parallèle avec ceux des IRA, à l’avenir, la fonction publique d’État recrutera ses cadres majoritairement par le biais des IRA pour réduire les concours de recrutement et centraliser la formation.

Les inscriptions s’ouvrent en novembre pour des épreuves en février et un début de formation au mois de septembre suivant.

Contact :

Adjoint administratif

L’adjoint administratif est présent dans toutes les fonctions publiques bien qu’il se raréfie dans les hôpitaux. L’arrivée de l’informatique a fait voler en éclats ses missions traditionnelles, lui permettant d’évoluer vers plus de responsabilité et de diversité. Bien qu’appartenant à la catégorie C, il est souvent en charge de responsabilités au sein d’un service ou d’une régie dans les collectivités locales.

La demande a fortement baissé au début des années 2000, mais avec les départs en retraite qui s’annoncent, en particulier dans la fonction publique territoriale, de nouveaux postes devraient être vacants au cours des cinq prochaines années. Actuellement le volume des postes à pourvoir est de l’ordre de 2 300 par an.

Le concours est de moins en moins utilisé pour ces recrutements. Seul subsiste un concours commun pour l’État et des concours régionaux organisés par les Centres départementaux de gestion (CDG).

Attaché d’administration

L’attaché d’administration hospitalière exerce dans les établissements publics de santé (maisons de retraite, établissements d’aide sociale à l’enfance, maisons d’accueil pour personnes handicapées, centres d’hébergement et de réinsertion sociale…).

Ils sont relativement peu nombreux par établissement, mais en assurent l’encadrement et le fonctionnement administratif, financier, économique, ressources humaines et social. Le concours externe qui donne accès à ces postes clés nécessite un diplôme de niveau II (cat. A).

La population des attachés hospitaliers vieillit, et si seulement une cinquantaine de places sont disponibles chaque année, les recrutements sont à surveiller à l’avenir.

Les inscriptions sont à effectuer, en général de février à mars, auprès du Centre national de gestion (CNG) pour des épreuves qui se déroulent en juin. Le CNG organise une préparation spécifique au concours.

Contact : www.cng.sante.fr

La fonction publique d’État recrute aussi des attachés pour les collèges et lycées (voir le site de l’Éducation nationale : www.education.gouv.fr, rubrique « Concours, emplois et carrières », puis « Le personnel administratif, social et de santé »).

Les préfectures sont également un des grands pourvoyeurs d’emplois pour les attachés. Dans tous les cas, le recrutement passe par les IRA.

Dans toutes les fonctions publiques, plus d’un tiers du contingent des attachés devra partir en retraite dans les cinq ans à venir. S’il est difficile d’être précis, on peut cependant estimer à un demi-millier le nombre de postes supplémentaires à pourvoir chaque année.

Attaché territorial

Cinq spécialités permettent de choisir le concours le plus adapté à vos compétences : - administration générale,
- analyste,
- animation,
- gestion du secteur sanitaire et social,
- urbanisme et développement des territoires.

Les attachés sont des cadres de catégorie A qui assurent des responsabilités au sein des collectivités locales. Les missions sont très variées selon le type et la taille de la collectivité. Ils sont souvent en relation directe avec les élus dont ils doivent transcrire la politique dans les faits et sur le terrain. Ce sont aussi des gestionnaires de services encadrant les équipes.

Si le nombre de postes ouverts aux concours a fortement diminué, ce sont quand même environ 500 lauréats qui sont recrutés chaque année.

Les concours sont organisés, en principe annuellement, par les Centres départementaux de gestion (CDG). Un diplôme de niveau II est nécessaire pour l’inscription au concours externe.

Rédacteur - secrétaire administratif - assistant médico-administratif

Il existe plusieurs appellations pour des fonctions similaires : dans la fonction publique d’État et à la Ville de Paris, il s’appelle secrétaire administratif ou secrétaire de préfecture, et dans la fonction publique hospitalière, il prend la nouvelle dénomination d’assistant médico-administratif s’il est en contact avec des informations concernant les patients.

C’est un agent de catégorie B qui assure des fonctions d’encadrement intermédiaire, dans les domaines des ressources humaines, des relations avec les usagers, de la comptabilité et des finances, dans le contrôle de gestion, les achats, la logistique, l’organisation générale, l’accueil, les questions juridiques, la communication et la gestion informatique ou encore le secrétariat de direction.

Les concours externes sont accessibles avec le bac ou un titre de niveau équivalent. Le plus gros contingent est constitué par la territoriale avec plus d’un millier de postes annuels, puis par l’État avec 300 à 400 postes, presque à égalité avec les hôpitaux.

Pour la fonction publique d’État, le concours est interministériel mais les informations sont disponibles dans chaque ministère ou les préfectures.

Pour la Ville de Paris, le site www.paris.fr/recrutement contient toutes les informations.

Pour la fonction publique hospitalière, il convient de contacter l’Agence régionale de santé (ARS) dont la liste est disponible sur le site : www.ars.sante.fr.

Pour la fonction publique territoriale, ce sont les CDG qui organisent les concours. Coordonnées : www.fncdg.com, rubrique Centres de gestion, Annuaire.

Dans tous les cas, [pour connaître les dates d’inscription aux concours, consultez gratuitement et sans inscription notre calendrier.

Secrétaire des affaires étrangères

Au ministère des Affaires étrangères, deux catégories coexistent avec l’appellation « secrétaire » :
- les secrétaires des affaires étrangères (cat. A accessible avec un diplôme de niveau II) qui ont des missions de conseils et d’expertise dans le domaine de la diplomatie,
- les secrétaires de chancellerie (cat. B accessible avec un diplôme de niveau IV) qui ont des missions administratives.

Les concours sont toujours spécifiques à ce ministère et permettent ensuite d’intégrer le cadre général ou le cadre d’Orient selon la zone géographique d’affectation. Le nombre de postes est stable avec une cinquantaine de recrutements par an.

Informations : www.diplomatie.gouv.fr, rubrique "Emplois, stages, concours".


- Découvrez aussi les métiers de la filière administrative qui recrutent le plus en 2016.

- Suivez toute l’actualité des recrutements des métiers de la fonction publique
sur la page Facebook de Vocation Service Public.