Les policiers pourront porter leurs armes en dehors du service

Les policiers pourront porter leurs armes en dehors du service

La mesure est confirmée le 19 novembre par François Hollande. Les policiers et les gendarmes pourront conserver leur arme de service en dehors de leurs horaires de travail. En cas de nécessité d’utilisation de leur arme, ils devront arborer un brassard "police". Les personnels qui souhaitent mettre en application cette mesure devront avoir réalisé au minimum une séance de tir réglementaire et avertir leur hiérarchie.

Daniel Vaillant, ancien ministre de l’Intérieur, a immédiatement réagi à l’annonce de cette mesure craignant le risque de vol des armes et leur utilisation détournée. Afin de pondérer les risques, cette possibilité offerte aux forces de l’ordre devrait être limitée à la durée de l’état d’urgence.