Les réformes de la fonction publique territoriale inquiètent Didier ROSEZ, président du conseil national d’orientation du CNFPT

Les réformes de la fonction publique territoriale inquiètent Didier ROSEZ, président du conseil national d'orientation du CNFPT

Lors des vœux qu’il a présenté le 13 janvier, Didier ROSEZ a déclaré être inquiet de « l’offensive contre le secteur public ». Pour lui, « 2009 n’a pas été l’année du dialogue dans la fonction publique territoriale », et il regrette le manque de concertation et d’écoute de l’Etat. Il craint également que la réforme des collectivités n’ait que pour seule ambition de transformer le « mille feuille territorial en clafoutis, plat qui a beaucoup de qualités, mais dont la caractéristique est d’être de consistance molle, tout en permettant de s’y casser les dents quand il est mal préparé ».