Mise en place des emplois d’avenir dans le secteur sanitaire et social

Mise en place des emplois d'avenir dans le secteur sanitaire et social

Une circulaire du 3 avril, publiée le 16 avril 2013 permet de clarifier les modalités de mise en œuvre des emplois d’avenir dans le secteur sanitaire et social.

Ce texte, adressé aux directeurs généraux d’agences régionales de santé (ARS) et aux directeurs des établissements de santé publics et privés à but non lucratif, précise les modalités de mise en œuvre de ces emplois subventionnés.

La mise en place d’un tutorat dans le service d’accueil et d’un autre "tutorat mutualisé" externalisé au niveau territorial vise à garantir la bonne intégration du jeune. Les actions d’accompagnement devront être renforcées : perspectives de carrière, concours, etc.

Les missions locales devront, avec le tutorat externe mutualisé, assurer l’accompagnement des jeunes avec le tuteur de l’établissement d’accueil.

Circulaire n°DGOS/RH3/DGCS/4B/2013/133 du 3 avril 2013 relative à la mise en oeuvre des emplois d’avenir dans les établissements de santé, sociaux et médico-sociaux, publics et privés à but non lucratif.