Moins de redoublements, plus de Bac

Moins de redoublements, plus de Bac

Une étude publiée début novembre par le ministère de l’Éducation nationale montre que la diminution du nombre de redoublements depuis une vingtaine d’années n’affecte pas le taux de réussite des élèves qui globalement a progressé.

D’après l’étude, en 1993, 46% des élèves en classe de troisième avaient déjà redoublés au moins une année. En 2013, ils ne sont plus que 24 %. La baisse concerne tous les âges et toutes les académies.

Côté niveau scolaire, il n’y a pas d’écart entre les élèves ayant redoublé et les autres. Le taux de réussite au Brevet des collèges est stable avec 92 % et le taux de réussite au Bac est en progression pour toutes les catégories d’élèves.