Opérateur territorial des activités physiques et sportives (OTAPS) : fiche métier

Opérateur territorial des activités physiques et sportives (OTAPS) : fiche métier

Fonction publique territoriale (FPT) Catégorie C Secteur : sportif Métiers associés : responsable de bassin, responsable du service des sports, conseiller des activités physiques et sportives, professeur de sport.

Opérateurs territoriaux des activités physiques et sportives : tendance de recrutement

Les réductions budgétaires favorisent les postes de catégorie C et de nombreux OTAPS nouvellement recrutés assurent, en plus de leurs missions, certaines fonctions des éducateurs. Sans être particulièrement fortes, les possibilités de recrutement sont relativement bonnes. Près de 450 postes auraient été créés en 2012.

La profession d’opérateur territorial des activités physiques et sportives

Les OTAPS travaillent dans le cadre du service des sports, dans une commune, une communauté territoriale ou un conseil général, sous le contrôle des ETAPS (Éducateur territorial des activités physiques et sportives).

Un décret précise les missions de la profession : « Les opérateurs des activités physiques et sportives sont chargés d’assister les responsables de l’organisation des activités physiques et sportives au sein de la collectivité locale employeur (commune, département, structure de coopération intercommunale). Ils peuvent en outre être responsables de la sécurité des installations servant à ces activités. Les titulaires d’un brevet d’État de maître nageur sauveteur ou de tout autre diplôme reconnu équivalent sont chargés de la surveillance des piscines et baignades. »

Les OTAPS sont des agents de terrain qui assurent le contrôle des installations sportives : gymnases, stades, aires de jeux, piscines, etc). Ils transmettent à leurs supérieurs les besoins en matière de d’entretien, de réparation et de remplacement. Ils doivent également vérifier la bonne réalisation des opérations de maintenance ou d’installation des matériels.

Ils peuvent également être chargés de la gestion des plannings d’occupation des installations en liaison avec les clubs et les associations sportives.

Devenir opérateur territorial des APS : qualités requises

La préoccupation des OTAPS est la sécurité des installations et des aménagements sportifs. Si une pratique sportive sera bienvenue, il faut avant tout connaître les équipements utilisés par les différentes disciplines sportives pour lesquelles l’OTAPS doit assurer l’entretien du matériel.

Comme les missions sont avant tout techniques et de contrôle, il est indispensable de disposer des qualités d’observation et de rigueur. Le sens du contact et de l’organisation permettra de faciliter la gestion des plannings avec les utilisateurs des installations.

Le concours d’OTAPS

Les informations relatives au concours et au programme des épreuves sont disponible dans la fiche Opérateur territorial des activités physiques et sportives (OTAPS) : réussir le concours 2016-2017.

Devenir OTAPS : après le concours

Rémunération

Un OTAPS perçoit de 1 250 € en début de carrière à 2 100 € en fin de carrière.

Évolution de carrière

Par la formation et les examens professionnels, il est possible de devenir opérateur des activités physiques et sportives qualifié et opérateur des activités physiques et sportives principal. Le grade supérieur d’éducateur territorial des APS (catégorie B) est accessible par concours interne.


Informations complémentaires :

- Centres de gestion, liste et information sur les concours