Ouverture des inscriptions aux nouveaux concours d’enseignants des 1er et second degrés

Ouverture des inscriptions aux nouveaux concours d'enseignants des 1er et second degrés

Le ministère de l’Education nationale ouvre les inscriptions aux concours d’enseignants des premier et second degrés à compter du mardi 1er juin jusqu’au 13 juillet, 17 heures, sur le site education.gouv.fr/recrutement

Il s’agit de la première session de concours organisée selon les nouvelles modalités suite à la mise en place de la réforme du recrutement et de la formation des enseignants et des personnels d’éducation.

Les étudiants qui souhaitent devenir enseignants devront s’inscrire aux concours entre le 1er juin et le 13 juillet 2010. Sont concernés les étudiants titulaires d’un master ou inscrits dans un cursus universitaire permettant de l’obtenir au plus tard au terme de l’année universitaire 2010-2011.

Cette nouvelle organisation a pour effet une modification des dates d’épreuves d’admissibilité qui ont été avancées par rapport aux années antérieures.

Les écrits du concours de recrutement des professeurs des écoles (CRPE) auront lieu les 28 et 29 septembre 2010 et les écrits des concours du second degré auront lieu du 2 au 30 novembre 2010.

Les dates des épreuves écrites de l’agrégation n’ont pas été modifiées. Les lauréats de ces concours seront nommés professeurs stagiaires à la rentrée 2011.

Pour accompagner les candidats dans leurs démarches d’inscription, le ministère a lancé une campagne d’information et de communication : affiches dans les universités et lieux de vie des étudiants (restaurants et bibliothèques universitaires, foyers d’étudiants, CROUS, etc.) bannière web sur les sites des ministères de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, les sites académiques et les sites partenaires (ONISEP, CNOUS et CROUS, CNED).

Par ailleurs, 625 postes d’enseignants seront réservés au recrutement de personnes en situation de handicap, 234 postes dans le premier degré et 391 postes pour le second degré. Il s’agit de garantir l’égalité des chances dans l’accès à l’emploi comme le prévoit la loi du 11 février 2005.

Les candidats, qui remplissent les mêmes conditions de diplôme que celles exigées pour les concours externes, sont recrutés à la suite d’un entretien de recrutement destiné à vérifier leurs compétences, leur handicap devant par ailleurs être compatible avec l’exercice du métier d’enseignant. Ils exercent sous contrat pendant un an avant d’être titularisés.