Parité, congé parental et paternité

Parité, congé parental et paternité

Lors d’une réunion à la DGAFP, le 19 novembre, l’égalité professionnelle entre femmes et hommes a fait de grandes avancées. Le congé parental pour être réduit pour ne "pas éloigner les bénéficiaires du marché du travail", en particulier les femmes, avec l’augmentation de l’allocation la première année pour diminuer la durée du congé. Le congé paternité changerait de nom pour devenir "congé de paternité et d’accueil de l’enfant" avec l’éventualité de le rendre obligatoire. Peu de fonctionnaires l’utilisent en raison dans la baisse importante de traitement qu’il génère. Le 17 décembre, une réunion des partenaires sociaux devrait conclure les arbitrages en la matière.