Pas assez de postes ouverts aux concours de la magistrature

Pas assez de postes ouverts aux concours de la magistrature

Les magistrats du siège de la cour d’appel de Versailles ont adressé une lettre à la ministre de la Justice, Christiane Taubira pour réclamer des créations de postes.

Selon les magistrats : « Il existe actuellement plus de 350 postes de magistrats vacants dans les juridictions judiciaires en France et 1400 départs à la retraite de magistrats sont programmés et connus du ministère pour les quatre années à venir », écrivent les magistrats de Versailles. « Les recrutements ont été réduits ces dernières années et les derniers postes ouverts aux concours ne combleront pas immédiatement le déficit. Il faut deux ans au moins pour former un magistrat. »