Petite enfance : pas assez de structures publiques d’accueil

Petite enfance : pas assez de structures publiques d'accueil

Selon l’Observatoire national de la petite enfance, pour 100 enfants de moins de 3 ans, il n’existe que 50 places dans les structures de garde. Les inégalités territoriales sont également très importantes.

L’offre individuelle des assistantes maternelles a connu la plus forte progression entre 2009 et 2010 avec 28,2 places pour 100 enfants (plus 3,6 %), mais l’école maternelle ne propose que 4,6 places, en recul de 9,4 %.

Les structures privées, qui ne représentent que 4 % du parc, ont créé 23 % des places en 2010. Une progression importante qui tire profit du déficit de structures publiques. Mais ce sont les collectivités territoriales (69 % des structures d’accueil des jeunes enfants) qui créent le plus de nouvelles places avec 47 % de hausse. Les collectivités favorisent l’agrément de nouvelles structures et d’assistantes maternelle. Une garantie de la viabilité de cette filière pour l’orientation professionnelle.