Polices municipales, des armes et des moyens supplémentaires

Polices municipales, des armes et des moyens supplémentaires

Après les attentats du 7 janvier, le gouvernement vient de donner satisfaction aux maires qui demandaient des moyens supplémentaires pour leur police.

Le 26 janvier, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, a confirmé le cofinancement des gilets pare-balles des policiers municipaux entre le gouvernement, les communes et les intercommunalités.

Le gouvernement institue également "l’interopérabilité des moyens de communication entre forces de l’ordre nationales et polices municipales" avec la possibilité pour les polices municipales d’avoir accès aux fichiers de la police et de la gendarmerie.

4 000 armes seront mises à disposition par le ministère à destination des communes qui souhaitent équiper leur police.