Professeur, un métier qui revient à la mode

Professeur, un métier qui revient à la mode

La crise et son corollaire de hausse du chômage, mais surtout une campagne médiatique du ministère de l’éducation nationale, ont provoqué une hausse significative des candidats aux concours d’enseignants 2013.

Le ministère se félicite de cette affluence et des bons résultats de cette année : 9 744 admissibilités sur 26 317 candidats présents pour le 1er degré et 14 159 sur 35 733 candidats présents pour le 2ème degré. Le nombre de lauréats est supérieur au nombre de postes : ouverts 8 500 pour le 1er degré et de 10 750 pour le 2e degré.