Recrutement de travailleurs handicapés dans le corps des directeurs techniques

Recrutement de travailleurs handicapés dans le corps des directeurs techniques

Recrutement de travailleurs handicapés par la voie contractuelle dans le corps des directeurs techniques de l’administration pénitentiaire

Les candidats doivent satisfaire aux conditions générales d’accès à la fonction publique :
- posséder la nationalité française ;
- jouir de leurs droits civiques ;
- se trouver en position régulière au regard du code du service national ;
- remplir les conditions d’aptitude physique exigées pour l’exercice de la fonction ;
- ne pas avoir de mentions au bulletin n° 2 du casier judiciaire incompatibles avec l’exercice des fonctions.

Ils doivent en outre établir un dossier de candidature comportant : 1. Un curriculum vitae précisant l’état civil, le parcours d’étude et le parcours professionnel détaillé du candidat (avec l’indication des employeurs, des fonctions assurées et dates d’exercice). 2. Une lettre de motivation précisant le lieu d’affectation et le poste recherché. 3. Un certificat établi par un médecin agréé, seul habilité à établir l’attestation de la compatibilité du handicap avec le poste envisagé. Pour ce faire, le candidat est invité à contacter la direction interrégionale des services pénitentiaires dont il dépend géographiquement afin d’obtenir la liste de ces praticiens. 4. Une photocopie d’une pièce d’identité en cours de validité. 5. Une photocopie de l’attestation de la carte vitale. 6. Un état signalétique des services militaires ou une pièce constatant la situation au regard du code du service national. 7. La photocopie d’un diplôme sanctionnant un deuxième cycle d’études supérieures ou homologué au moins au niveau II dans les conditions prévues par le décret n° 92-23 du 8 janvier 1992 relatif à l’homologation des titres et diplômes de l’enseignement technologique ou un diplôme délivré dans un des Etats membres de l’Union européenne ou d’un autre Etat de l’Espace économique européen et dont l’assimilation avec un diplôme du deuxième cycle de l’enseignement supérieur aura été reconnue par la commission prévue par le décret du 30 août 1994. 8. La photocopie des attestations de travail, le cas échéant. 9. Une attestation sur l’honneur certifiant que le candidat n’appartient pas à un corps ou un cadre d’emploi de l’une des trois fonctions publiques. 10. La notification délivrée par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) reconnaissant la qualité de travailleur handicapé. Les personnes ayant élevé ou élevant trois enfants ou plus sont dispensés de la condition de diplôme.

Le poste à pourvoir dans le cadre de ce recrutement se situe au département des affaires immobilières de la direction interrégionale des services pénitentiaires de Lille, 123, rue Nationale, BP 765, 59034 Lille Cedex dans les spécialités liées au secteur immobilier. La date limite de dépôt des inscriptions est fixée au vendredi 17 mai 2013. Le dossier doit être déposé auprès du service chargé du de la direction interrégionale des services pénitentiaires de Lille, 123, rue Nationale, BP 765, 59034 Lille Cedex. Des informations complémentaires peuvent être obtenues auprès : Du ministère de la justice, direction de l’administration pénitentiaire, bureau des métiers, du recrutement et de la formation, section du recrutement, adresse postale : 13, place Vendôme, 75042 Paris Cedex 01, téléphone : 01-49-96-21-11. Sur le site www.justice.gouv.fr de la direction interrégionale des services pénitentiaires de Lille, téléphone : 03-20-63-66-67 ou 68.