Réorganisation autour d’une nouvelle Agence pour la biodiversité

Réorganisation autour d'une nouvelle Agence pour la biodiversité

Le 26 mars 2014, le Conseil des ministres a décidé la création de l’Agence française pour la biodiversité. Le projet, porté Philippe Martin, ministre de l’Écologie, verra le jour en 2015.

L’objectif de cette agence est de développer les mesures de protection des espèces et de la nature en collaboration avec les collectivités locales, les associations et les acteurs économiques.

Mais c’est d’abord une réorganisation qui doit regrouper les 800 agents de l’Office national de l’eau et des milieux aquatiques (Onema), et les 400 agents répartis actuellement entre l’Établissement public des parcs nationaux, l’Agence des aires marines protégées et le groupement d’intérêt public "Atelier technique des espaces naturels". Le budget prévisionnel de l’agence est de 220 millions d’euros, incluant une redevance sur les activités économiques dans la zone au-delà des eaux territoriales et une redevance en projet sur les activités éoliennes.